RDC: après la condamnation de Kamerhe, l’UNC réitère appartenance au CACH.

L’UNC lance un appel « vibrant au président de la république, chef de l’Etat, garant de la constitution, de la paix et de la cohésion nationale de veiller au bon fonctionnement des institutions, y compris de la justice ». Le parti qui réagit à la condamnation de Vital Kamerhe à de lourdes peines pour détournements et corruption aggravée, réaffirme son appartenance au Cap pour le Changement (CACH) et recommande la formalisation de son organisation et de son fonctionnement tout en soutenant la coalition gouvernementale FCC-CACH.


La formation politique pilotée par Kamerhe appelle ses sympathisants au calme et dénonce ce qu’elle qualifie de tentative de musèlement des médias dont Radio Maendeleo dont le promoteur est proche du leader de l’UNC.


Pour rappel,Vital Kamerhe a été condamné ce samedi à 20 ans de travaux forcés, outre des peines accessoires, dont l’interdiction d’accéder à tout mandat public, pendant les 10 années qui suivront la fin de sa peine de privation de liberté.


Le directeur de cabinet et allié Félix Tshisekedi a annoncé, par le biais de sa défense, qu'exercera toutes les voies de recours possibles : « en République démocratique du Congo, devant les cours régionales africaines et devant les Nations Unies, qu’il a d’ores et déjà saisies ».



0 vue

973222084

©2020 by AFRICA NEWS. Proudly created with Wix.com