Sud Kivu: Le Nouveau Commissaire Divisionnaire adj. Jean Bernard Bazenge de la Police.

Le nouveau commandant de la Police nationale congolaise (PNC) au Sud-Kivu, lr commissaire divisionnaire adjoint Jean Bernard Bazenge, a invité les policiers sous son commandement à privilégier la concertation avec la population pour éviter des morts lors des opérations de maintien d’ordre public.

Au cours de sa première parade ce lundi 27 janvier à Bukavu, Jean Bernard Bazenge a rappelé aux policiers que leur rôle est de protéger la population.

« Lorsque nous parlons de bilan zéro morts, ça revient à dire que le commandant que je suis, je ne voudrais pas qu'il y ait des bavures policières lorsque nous sommes engagés dans une opération de maintien ou de rétablissement de l'ordre public. Je voudrais que cela soit ancré, intégré dans le comportement de tout un chacun, pour que, lorsque nous serons sur le terrain, il n'y ait pas des morts, parce que note rôle c'est de garantir et de protéger la population, et non donner la mort», a exhorté le commissaire divisionnaire adjoint Bazenge. Il a, par ailleurs, appelé les policiers à ne pas se mêler de la politique. "Policiers, policières, toute catégorie confondue, nous sommes apolitiques. La politique ne nous concerne pas, nous suivons comment la politique évolue mais nous n'allons pas entrer dans la politique, nous n'allons pas exercer cette politique car la constitution nous l'interdit. Des petites réunions politiques, je ne vais pas les écouter. Tout celui qui sera attrapé sera sévèrement sanctionné", prévient-il. Jadis affectée au Sud-Kivu en provenance de Maniema, le nouveau commissaire divisionnaire adjoint de la police est venu remplacer Louis Segond Karawa, envoyé, ensuite, dans la province du Haut Katanga pour les mêmes fonctions.

Au terme de la parade, les policiers présents se sont engagés d’avoir des attitudes responsables, en vue de parvenir à zéro mort pendant les élections.  



11 vues

973222084

©2020 by AFRICA NEWS. Proudly created with Wix.com