Beni : deux armes ravies aux militaires à Oicha dissimulées au sein de la population

Les jeunes du quartier Pakanza dans la cité d'Oicha (Nord-Kivu), ont ravi deux armes à deux soldats qu’ils accusent de tentative de cambriolage dans certaines maisons.

Selon la société civile locale, ces deux militaires ont tiré plusieurs coups de feu pour dissuader les habitants afin de cambrioler les maisons de commerce à Manzali. Les jeunes ont réussi à ravir les armes de ces militaires. Mais ces armes sont toujours détenues par les civils, explique Janvier Kasairyo, secrétaire rapporteur de la société civile locale. 

Joint ce lundi par ACTUALITÉ.CD, le délégué du gouverneur à Oicha, Nicolas Kikuku précise que les deux armes ne sont pas encore retrouvées et que des discussions entre les autorités locales et les jeunes de Pakanza sont en cours pour récupérer ces armes. 

La région de Beni est infestée par les miliciens locaux qui, d’après l’armée entravent le bon déroulement des opérations de traque des rebelles d’Allied democratic forces (ADF).

0 vue

973222084

©2020 by AFRICA NEWS. Proudly created with Wix.com